Small-screen-header

Blog

Arête des Cinéastes, voie du vieux piton.

Arête Des CinéastesNous avions décidé avec André de passer trois journées en goulottes à Chamounix, mais la météo nous contraint une énième fois de changer nos plans!

Les prévisions météo sont moyennes aussi nous optons pour de l'escalade rocheuse en altitude, histoire d'avoir de la vue!

Direction le refuge du glacier Blanc, pour faire la voie du vieux piton à la première pointe des Cinéastes et si jamais le coeur nous en dit d'enchainer avec la traversée des arêtes des Cinéastes.Vieux Piton

Nous partons tardivement du refuge pour laisser un peu sécher la paroi dû à l'orage de la veille mais aussi pour prendre notre temps.

Un petit fourvoyage à la seconde longueur nous échauffe bien les avant bras, désolé André ;-)...

La suite s'enchaine tranquillement, ce n'est pas hyper dure mais bien raide, sur grosses prises et notre sac nous tire vers le bas!

La voie est belle mais les points commencent à être vieillissants, j'éviterais de tomber sur certains d'entre eux :-)... plaquette alu sur goujons de 10/12mm, rouillés, GLOUPS j'ai peur!

Le ciel se charge sur le Pelvoux, la Barre des Ecrins, puis redevient bleu... bref c'est instable et ne sait pas ce que ça veut faire dans le ciel Haut-Alpins.

Cinéaste Glacier Blanc

Nous sortons à la première dent des Cinéastes tardivement sous quelques gouttes...

Nous préférons nous échapper à la brèche et rentrer plutôt que de tenter le diable sur les arêtes.
Nous reviendrons pour l'arête des Cinéastes lors d'un stage arêtes rocheuses.

A ciao André, bonnes gardes ;-).




Galerie Photos