Small-screen-header

Blog

Arêtes rocheuses du massif des Ecrins

Dscn4885
Quoi de plus esthétique qu'une "ballade" sur le fil d'une arête? Quand le vide sous les pieds se creuse un peu plus à chaque pas, que l'équilibre devient précaire et la concentration de rigueur.

Le refuge du glacier blanc est un bon camp de base pour envisager ces deux courses. Altitude modeste à 2500m quand même, confortable et vue imprenable sur les faces nord du glacier noir.

Arete Sud Du Pic Du Glacier Blanc

Le granit est bon, chaud malgré les nuages qui se sont accumulés ces derniers jours. L'escalade est assez facile, un cheminement audacieux, logique qui louvoie entre des aiguilles élancées. Quelques passages un peu plus ardus pimentent ces parcours d'arête mais pour un grimpeur alpiniste comme Vincent, ce n'est pas un problème. Vincent mènera la cordée tout du long tranquillement. C'est vrai qu'on n'avait prévu pendant cette semaine des courses plus "sérieuses" mais la météo nous a contraint une fois encore à faire des changements de programme.

Entre temps la météo s'est vraiment dégradée, nous sommes passés de +25° à 0° et la neige est tombée jusqu’à 2600m environ. Alors, que faire? Allons faire une hivernale un dernier jour de juin dans le Queyras à l'arête nord-est de la Tête des Toillies.




Galerie Photos