Small-screen-header

Blog

Ski de randonnée dans les Cerces

Img 1149David est un habitué de nos séjours, tant en cascade de glace qu'en alpinisme...

Cette fois, début avril, c'est en ski de rando qu'il souhaite partager ce week-end en compagnie de son coussin Laurent.

Pour ce faire nous leur proposons un petit week-end de trois jours au cœur du célèbre massif des Cerces, en lien avec notre séjour cinq jours sur la toile, connu pour ces pentes douces, ses refuges accueillants et son décor de moyenne montagne idéal pour découvrir l'activité du ski de randonnée et mettre un pieds en montagne.

Le premier jour, après avoir pris connaissance avec le matériel très spécifique du ski de randonnée et les techniques de progression du randonneur lors de la montée au refuge de Buffère, nous enchainons avec la crête de l'Echaillon: vu imprenable sur le massif des Ecrins.

Laurent découvre les conversions dans des pentes plus raides tandis que David savoure ces quelques années d'apprentissage précédents et coach son coussin.

Pour ce qui est de la descente mes deux avions avalent le dénivelé sans sourciller et prennent leur aise! Arrivée au refuge de Buffère, il est tôt et la motivation pour David de remonter est là... Nous remettons les peaux... tandis que Laurent préfère garder de la marge pour les jours à venir... Img 1184

Le lendemain direction la crête de Baude avant de traverser vers le refuge du Chardonnet. La météo n'est pas hyper plaisante et nous oblige une descente sur une neige de printemps, non décaillée en jour blanc, le top pour une découverte :-). Mais Laurent apprécie cette ambiance montagne. Dans l'après midi nous traversons sous la neige vers le Chardonnet via la Casse Pinière, le GPS était de la partie avec ce jour blanc s'intensifiant.

Le dernier jour nous nous réveillons sous la 15cm de poudre blanche et un plafond qui ne veut pas se lever. Nous abandonnons l'objectif du tour des crêtes du Queyrellin pour y voir quelque chose au coeur de la Grande Manche, bordé de part et d'autre par les barrières rocheuses de la crête du Raisin et la crête du Diable, courte mais belle journée... Même si elle fut décevante sur le plan du matériel: peaux totalement décollées, chaussures de ski de randonnée ne passant plus en mode descente, casse d'un bâton, décollage d'une chaussure de ski neuve... bref y'a des jours comme cela :-)!

Img 1222Nous noterons la très bonne restauration et le bon accueil au sein des deux refuges avec une intention particulière pour le diner du Chardonnet qui laisse rêveur...

Merci à vous deux et bon retour dans le plat pays...




Galerie Photos